Achat couche pas cher
Que voit-on à l’échographie?
27 juin 2016
Achats discount pampers online
Déclenchement artificiel de l’accouchement
11 juillet 2016

Que faire si vous avez du lait en quantité insuffisante

bonnes couches online pampers coupons

Que faire si vous avez du lait en quantité insuffisante

Il peut arriver que, malgré votre désir d’allaiter, votre persévérance, voire insistance, la vigueur de bébé à téter, votre sécrétion lactée ne s’établisse pas, ou s’établisse insuffisamment.

Si vous avez du lait en quantité insuffisante pour nourrir complètement votre bébé, vous aurez à choisir entre : arrêter l’allaitement, compléter chaque tétée, alterner sein et biberon;

À la maternité,

Il est nécessaire et facile, grâce à l’aide qui vous est apportée, d’insister pour essayer d’obtenir une sécrétion lactée suffisante et si besoin compléter chaque tétée.
À la maison, les problèmes seront moins simples, et vous serez conduite à choisir rapidement.

Si vous avez très peu de lait, si au quinzième ou au vingtième jour, vous n’avez pas plus de 120-140 g de lait par jour, comme on l’observe quelquefois, il n’y a guère d’intérêt à poursuivre l’allaitement. Ce lait, pauvre en quantité, est souvent pauvre en valeur nutritive. Bébé poussera très bien grâce à l’allaitement artificiel.

Mais si vous avez du lait, en quantité cependant insuffisante pour nourrir bébé, mais suffisamment pour trois ou quatre tétées, alors il y a intérêt à poursuivre l’allaitement le plus longtemps possible.

Faut-il compléter chaque tétée ou alterner biberons et tétées ?
Compléter chaque tétée n’a de sens qu’au début, si on espère encore que six tétées quotidiennes entraîneront une amélioration quantitative de la sécrétion lactée.

Sinon, c’est véritablement très astreignant et il vaut mieux envisager d’emblée de donner, par exemple, quatre tétées et deux biberons. Pour compléter chaque tétée, il faut peser avant et après, juger de la quantité à rajouter, préparer le biberon nécessaire. C’est long, compliqué : le repas dure longtemps, et cela ne présente guère d’avantages.

Si votre sécrétion lactée est bonne mais insuffisante,

Il existe en règle générale des moments de la journée où elle est plus importante : le matin après le repos de la nuit, le soir et une ou deux autres fois.

Vous pouvez donc décider de donner quatre tétées: premier. troisième, quatrième, sixième repas: et deux biberons: deuxième et cinquième repas. Cette technique est raisonnable.

Vous donnez des biberons de la quantité prévue pour l’âge et le poids de bébé. En fonction de la prise de poids quotidienne, vous pouvez adapter le volume de ces biberons. Si vous êtes aidée, vous dégagez des moments de liberté dans la matinée et l’après-midi.

Une alimentation mixte est d’emblée instituée.

Vous pouvez poursuivre l’allaitement tant que vous avez du lait, et je connais de nombreuses mères ayant pu reprendre leur travail à la fin du congé réglementaire tout en continuant ainsi à donner; pendant quelque temps, une tétée le matin et une tétée le soir.

Si votre sécrétion lactée baisse rapidement, comme cela s’observe lorsqu’elle n’a pas été d’emblée abondante; le passage à l’allaitement artificiel complet se fera très facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *